AEC 1-2 OS : Karda donne 4 points à l'OS !

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’OS prend la deuxième place du championnat grâce à un coup franc de Karda à la 89è minute sur la pelouse de Chiconi.

C’est un beau cadeau. Pas le plus joli, convenons-en, mais un joli paquet bien ficelé, rempli d’espoir pour la suite de la saison. En alignant un deuxième succès consécutif, le premier à l’extérieur, l’OS revient à 7 points du leadeur avec un match en retard.

Pour une plusieurs fois de la saison, ce sont les Bleu et Blanc qui ouvraient le score à la 37è minute par Fayézi suite à une passe de Djamila dans l’axe.

On a apprécié la solidarité défensive de Hidaya et Micheline sur les situations de Chiconi, le sacrifice de s’arracher sur tous les ballons, l’implication des joueuses de Iman SOUHAILI dans leur propre surface.

L’OS a répondu à l’intensité des duels sans se cacher, en avançant avec une bonne animation sur les côtés, pour terminer avec une possession de balle de 48% sur l’ensemble de la rencontre. Il y a eu de la vitesse dans les séquences offensives quand bien même la nécessité de ne pas relâcher. La concentration défensive a été une clé de la rencontre pour canaliser le pressing des Chiconoises. 

Le regret a été présent à l’heure de l’égalisation adverse. Elle a été somme toute logique, car elle a récompensé l’investissement local au retour du vestiaire. Plus d’engagement, une présence victorieuse dans les duels, un bloc capable d’évoluer haut et de gêner l’OS dans sa mise en place. Les Olympiennes ont subi, plié devant un long temps fort Chiconoise. Des pertes de balle trop rapides après la récupération, une difficulté à mettre de la propreté dans les phases de conservation ont exposé l’équipe :  plus d’efforts, plus de souffrance. Forcément, l’OS a redoublé de concentration en défense. Karda était obliger de revenir en derrière afin d’espère au moins un match nul. Le pressing de Chiconi a apporté de la densité dans la surface olympienne, des situations chaudes sans pour autant parler de nombreuses occasions.

Si l’OS l’a emporté, ce n’est pas pour avoir maîtrisé la deuxième période, on l’a vu, mais pour le jeu individuel de Fayézi qui obtient une faute à l’entrée de la surface à la 89è minute. Le coup franc de Karda, est une libération et un message rempli d’espérance. Le calme avec lequel elle a déposé le ballon au fond des filets valide une nouvelle soirée positive et positionne l’OS à la 2e place du championnat.  Au pied du titre. 

Search

20170402_ASJ-OS_4-0

This is a demo caption from Joomlack

20180415_OS-ASN_4-1

This is a demo caption from Joomlack